Glossaire botanique

 

Pour vous aider dans la compréhension du vocabulaire quelquefois compliqué de la botanique, voici quelques termes expliqués classés par ordre alphabétique. Ces mots sont marqués d’une petite étoile (*) dans les différentes pages du site.

 

Actinomorphe : se dit d’une fleur dont les pièces florales sont symétriques par rapport à un axe.

Alterne : les organes d’une plante sont dits alternes lorsqu’ils sont insérés isolément et à des niveaux différents sur une tige ou un rameau. Ce terme s’emploie généralement pour désigner les feuilles.

Androcée : c’est la partie mâle de la fleur, c’est à dire l’ensemble des étamines.

Annuelle : une plante annuelle vit moins d’un an et accomplit son cycle de vie pendant la saison estivale.

Anthère : c’est la partie terminale de l’étamine, organe mâle de la fleur, qui produit et renferme le pollen.

Bractée : c’est la pièce florale en forme de feuille faisant partie de l’inflorescence. L’ensemble des bractées forment l’involucre.

Bractéole : petite bractée située sur un pédicelle florale.

Caducifoliée: ce mot qualifie une forêt dont les arbres perdent leurs feuilles en hiver.

Capsule: fruit sec contenant de nombreuses graines et s’ouvrant par des fentes.

Cotylédon: nom donné à la première ou aux deux premières feuilles sortant de la graine.

Cyme : inflorescence dans laquelle la fleur centrale s’ouvre la première et est dépassée par les autres.

Décidue: synonyme de caduc.

Déhiscent: qui s’ouvre spontanément.

Dioïque : se dit d’une plante dont les fleurs mâles et les fleurs femelles sont sur des pieds distincts.

Endémisme: se dit d’une espèce indigène et autochtone qui n’existe que dans une zone géographique donnée, c’est à dire une espèce dont l’aire de répartition est nettement délimitée et caractérise une région.

Épiphyte: se dit d’une plante qui pousse en se servant d’autres plantes comme support. Il ne s’agit pas d’un parasite car elle ne prélève pas de nourriture de son hôte.

Étamine: c’est l’organe mâle de la fleur produisant le pollen.

Evapotranspiration: phénomène par lequel les végétaux perdent de l’eau sous forme de vapeur.

Filets : c’est le nom donné à l’élément généralement fin constituant une des composantes de l’étamine.

Foliole : ce terme désigne une des parties du limbe d’une feuille composée.

Forêt décidue:  forêt formée d’arbres à feuilles caduques.

Hygrométrie: ce terme caractérise l’humidité de l’air.

Infère : ce terme qualifie l’ovaire d’une fleur lorsqu’il s’insère au-dessous de la corolle et du calice.

Iridescence : on parle d’iridescence quand une surface parait changer de couleur selon l’angle sous lequel on la regarde. Chez les bégonias, les feuilles prennent des reflets bleutés.

Karst : c’est un massif calcaire dans lequel l’eau a creusé de nombreuses cavités. On parle de massifs ou de reliefs karstiques.

Limbe: c’est la partie la plus importante de la feuille; généralement large et aplatie.

Loculicide: se dit d’une capsule s’ouvrant par des fentes longitudinales apparaissant chacune sur le plan médian d’une loge.

Mangrove: formation végétale des régions littorales tropicales composée de forêts impénétrables de palétuviers.

Microendémisme: endémisme sur un territoire très petit.

Monoïque : se dit d’une plante portant sur le même pied des fleurs mâles et des fleurs femelles.

Mousson : vent saisonnier qui souffle alternativement de la mer vers la terre pendant six mois, et de la terre vers la mer pendant les six autres mois. La première mousson (mousson d’été) apporte de fortes pluies tandis que la seconde (mousson d’hiver) amène la sécheresse.

Ombrophile: qui aime l’ombre. C’est le contraire de xérophyle.

Palmée: se terme désigne une feuille divisée en lobes disposés comme les doigts de la main.

Peltée : ce terme désigne une feuille arrondie avec le pétiole attaché au milieu du limbe, le limbe entourant le pétiole.

Pennée : se dit d’une feuille composée, divisée en folioles disposés des deux côtés du pétiole comme les barbes d’une plume. Ce terme peut aussi s’employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition.

Perlite: c’est un sable siliceux d’origine volcanique qui est expansé par un traitement à la chaleur. Il se présente sous la forme de petits granulés de couleur blanche et est utilisé pour alléger les mélanges terreux.

Pétiole: ce mot désigne la partie qui unit la feuille à la tige de la plante.

Pistil: nom donné à l’ensemble des organes femelles de la fleur.

Protandre : se dit d’une fleur dont les anthères (parties terminales de l’étamine, organes mâles) sont mûres avant les stigmates (extrémités du pistil, organes femelles recueillant le pollen), ce qui évite l’autofécondation.

Radicelle: c’est une racine secondaire de petite taille.

Rupestre: ce terme qualifie une plante qui pousse sur les rochers. C’est un synonyme de saxicole.

Saxicole: se dit d’une plante poussant sur les rochers.

Sclérophylle: se dit d’un végétal à feuilles dures et épaisses bien adapté à la sécheresse.

Sempervirente: toujours verte.

Sépales : éléments foliacés dont la réunion compose le calice et supporte la corolle de la fleur. Le sépale est une protection du bourgeon avant que la fleur n’éclose.

Spiniforme : qui a la forme d’une épine.

Stipule : appendice écailleux ou foliacé situé à la base du pétiole d’une feuille.

Stolonifère : se dit d’une plante qui émet des stolons; c’est à dire une tige rampante qui forme un nouveau pied.

Style : c’est la partie effilée qui prolonge l’ovaire du pistil. Il se termine par le stigmate.

Suffrutescente : se dit d’une plante qui ressemble à un petit arbuste avec des tiges lignifiées près de la souche et herbacées aux extrémités.

Tégument : c’est l’enveloppe de la graine.

Tépales : terme qui désigne à la fois les pétales et les sépales lorsque ceux-ci ne sont pas distincts.

Tropophile: ce terme qualifie une plante pouvant faire l’objet de brusques variations de température et dont la forme et le rythme biologique s’adapte à ces changements brusques.

Tubéreux: ce terme s’emploie pour qualifier une plante qui présente des organes de réserve.

Vermiculite: substance minérale (mica expansé) utilisée pour alléger les mélanges terreux.

Xérophile: se dit d’une plante ou d’une communauté végétale croissant habituellement dans des milieux secs.

Zygomorphe : se dit d’une fleur qui présente une symétrie bilatérale.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *