L’Afrique ouest-équatoriale

 

Nous appellerons Afrique ouest-équatoriale, la partie Ouest de l’Afrique intertropicale située de part et d’autre de l’Equateur, de la Guinée au Nord de l’Angola et le long du fleuve Congo. Cette zone, au relief peu marqué, les principaux massifs montagneux étant le Mont Nimba (1850 m) à l’ouest et le massif de l’Adamaoua (4000 m) au Cameroun, est presque entièrement recouverte par la forêt ombrophile* sempervirente*. Son climat est déterminé par la présence de l’alizé, vent du Nord-Est au-dessus de l’Equateur, du Sud-Est au-dessous, qui se heurtant à l’alizé océanique, entraîne la formation de nuages à l’origine des précipitations. Il est caractérisé par :

– une chaleur permanente se situant autour de 25°C / 30°C

– la quasi-égalité de la durée du jour et de la nuit pendant toute l’année

– une amplitude thermique faible sur l’année, de l’ordre de 5°C

– de fortes précipitations, supérieures à 1500 mm par an, notamment dans les forêts de montagnes où elles peuvent dépasser 8000 mm ; ces précipitations sont pratiquement constantes et la saison sèche n’y est que de courte durée.

– il en résulte une hygrométrie* importante, souvent supérieure à 85%.

 

Les conditions de culture de ces plantes doivent tenir compte de ces données, ce sont donc des bégonias à cultiver en terrarium, délicates et difficiles à conserver (pour en savoir plus, voir la rubrique « la culture des bégonias« )

 

Voici les bégonias qui poussent dans ces régions, classés par « types » de plantes et par sections (les espèces soulignées sont représentées par une ou des photos dans la galerie photo) :

 

Les plantes le plus souvent épiphytes* ou rupestres*

TETRAPHILA : B. subscutata, B. polygonoides, B. gabonensis, B. ebolowensis, B. karperi, B. loranthoides, B. elaeagnifolia, B. longipetiolata,  B. squamulosa, B. kisuluana, B. eminii, B. fusialata, B. komoensisB. capillipesB. poculifera var. poculifera et B. mannii : de la Guinée et du Sierra Leone à travers toute la zone (voir aussi Afrique de l’Est et du Sud) ; plantes épiphytes*

SQUAMIBEGONIA : B. ampla, B. bonus-henricus et B. poculifera var. teusziana : Est du Dahomey-gap, du Nigeria à travers l’Afrique centrale, Ouganda, Rwanda, Burundi et îles du Golfe de Guinée (voir aussi Afrique de l’Est et du Sud) ; plantes souvent épiphytes* ou rupestres*

un site typique à bégonias le lac de Tchimbélé dans les Monts de Cristal au Gabon

 

Les plantes le plus souvent terrestres (qui poussent sur la litière forestière) ou rupestres*, parfois grimpantes

BACCABEGONIA : B. baccata : endémique Sao-Tomé ; plante terrestre ou rupestre*

CRISTASEMEN : B. thomeana : Sao Tomé et Gabon ; plante grimpante

FILICIBEGONIAB. aspleniifoliaB. minutifoliaB. elatostemmoidesB. auriculataB. macrocarpa, B. sciaphilaB. sessilifolia et B. gossweileri : de la Guinée jusqu’à l’est du Congo et au sud, en Angola ; plantes terrestres

MEZIEREA : B. oxyloba : toute l’Afrique tropicale (avec d’autres espèces de Madagascar, Seychelles, Comores et Mascaraignes ) ; plante terrestre, rarement épiphyte* ou saxicole*

SEXALARIA : B. annobonensis : côte du Cameroun, Iles de Sao Tomé, Principe, Annobon  plante terrestre ou rupestre*

 

Les deux sections suivantes sont celles des bégonias à fleurs jaunes qui sont des petites plantes terrestres et rhizomateuses quelquefois épiphytes*. (A noter que certaines espèces de ces sections ont des fleurs blanches ou roses)

un jardin suspenduLOASIBEGONIA : B. adpressaB. atroglandulosaB. duncan-thomasiiB. heterochromaB. letouzeyi, B. microsperma, B. minuta, B. potamophila, B. prismatocarpa, B. pseudoviola, B. pulcherrima, B. quadrialataB. salisburyana, B. scapigeraB. schaeferiB. scutifolia et B. staudtii : de la Guinée à l’Est du Zaire, Rwanda Burundi, Angola.

SCUTOBEGONIA : B. aggelopteraB. anisosepala, B. ciliobracteata, B. clypeifolia, B. dewildeiB. erectocaulisB. erectotrichaB. ferramica, B. hirsutula, B. lacunosa, B. laporteifolia, B. mbangaensisB. mildbraediiB. peperomioidesB. scutulumB. susaniae, B. vankerchkloveniiB. vittariifolia, B. wilksii, B. zairensis et B. zenkeriana : de la Côte d’Ivoire jusqu’à l’Est du Zaire et la bordure Congo/Angola

 

 

Pour voir les bégonias de ce biotope en photos, rendez-vous dans la galerie d’images dédiée en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *