Begonia ‘Ricinifolia’

 

Le bégonia à « feuilles de Ricin » est l’un  des plus anciens hybrides. Obtenu en Angleterre vers 1847 par A. Dietrich en croisant Begonia heracleifolia x Begonia peponifolia (B. barkeri), il garnira aisément une véranda ou un intérieur bien éclairé.

 

Aspect

Un rhizome court et épais porte de larges feuilles, jamais très nombreuses, pubescentes, fortement découpées, qui se balancent mollement au bout de longs pétioles charnus, eux aussi poilus. C’est au printemps que se déploient les grandes inflorescences d’un mètre et plus. Les fleurs roses se succèdent alors sans interruption pendant plusieurs mois.

 

Culture

Cette hybride est assez facile pourvu qu’on lui fournisse une lumière vive mais toujours sans soleil direct, de l’espace car il peut atteindre plus d’un mètre de diamètre et de la nourriture. S’il n’a pas assez de lumière, les pétioles risquent de s’étirer, il faut alors les tuteurer pour les soutenir. Enfin, il faut nettoyer très régulièrement les fleurs tombées sur les feuilles, qui, en température fraiche ou en hygrométrie élevée, risquent d’entrainer des nécroses.

 

Multiplication

Ce bégonia se multiplie assez facilement par boutures de feuilles.

 

Photos