La banque de graines de l’AFABEGO

La banque de graines   de l’AFABEGO

La banque de graines de l’AFABEGO propose les semences de nombreuses espèces : 214 (les variétés comprises) pour la dernière liste !
Près de 300 sachets ont été confectionnés et envoyés aux demandeurs durant les 10 premiers mois de l’année 2015.
Voici les réponses aux principales questions que peuvent se poser les adhérents ou les demandeurs de graines :

1. qui alimente la banque de graines, qui sont les donateurs ?

• le Conservatoire du Bégonia de Rochefort et le Jardin Botanique de Lyon sont les principaux donateurs ainsi que quelques adhérents
• tous les adhérents peuvent donner des graines
• certaines graines proviennent également d’associations étrangères (Australiennes en particulier) avec qui des membres de l’AFABEGO échangent des graines
• des commandes sont parfois faites à des « fournisseurs » de graines ; par exemple : Peixoto au Brésil, ou à des associations : l’American Begonia Society aux USA.

2.  comment obtient-on des graines ?

• il faut tout d’abord que les étamines (fleurs mâles) soient « mûres », c’est-à-dire qu’elles libèrent le pollen (on s’en aperçoit en les frottant sur un doigt ; on voit s’y déposer les grains de pollen, jaunes le plus souvent)
• il faut également que les fleurs femelles soient « réceptives » ce qui ne se voit pas !
• pour éviter les hybridations sauvages (en particulier dans une serre ou une véranda où de nombreuses plantes poussent les unes à côté des autres), il est important d’assurer la fécondation des plantes manuellement, par contact (étamines / pistil) (voir photo) ou à l’aide d’un pinceau (prélèvement du pollen sur le pinceau et pose sur les stigmates de la fleur femelle)
• il est bien de « marquer » (lien ou étiquette) les fleurs femelles qui ont été utilisées et de noter la date de l’opération
• il convient de répéter l’opération plusieurs (trois) fois ; chez certaines plantes, pour éviter l’auto-fécondation, les fleurs mâles, donc les étamines, s’ouvrent avant ou après que les fleurs femelles soient réceptives
• la fécondation est probablement réussie si la fleur femelle perd ses tépales quelques jours après l’opération
• il est utile d’utiliser des fleurs d’exemplaires différents (mieux, de souches différentes) de la même espèce
• on peut aussi prélever les fleurs mâles (quand les étamines libèrent le pollen) et les conserver au congélateur ; on peut ainsi attendre l’année suivante pour féconder, ce qui est utile quand on a des espèces dont les fleurs femelles s’ouvrent bien avant les fleurs mâles.

DSC_0049DSC01346 3. quelles règles ?

• les donateurs ne doivent donner que des graines d’espèces dont ils sont certains de l’identité
• les graines d’hybrides ne sont pas acceptées (on ne sait pas à l’avance ce qu’on obtiendra après un semis de graines de plantes hybrides)
• il faut attendre que les fruits soient matures avant de les prélever (les capsules sont alors sèches, le plus souvent, marron)(voir photo) ; ils doivent être prélevés de la plante ; si un fruit s’est détaché avant, c’est que les graines ne sont plus viables

4. comment conserver les graines :

• les fruits doivent être mis à sécher pendant une ou deux semaines dans un récipient laissé ouvert
• quand ils sont bien secs (les graines tombent), on crible pour pouvoir éliminer tous les  déchets  végétaux (les restes de capsules en particulier) ; utiliser une passoire fine
• on peut alors mettre les graines en sachet (ne pas utiliser de sachets en plastique, mais des sachets en papier, type sachets de timbres)
• les sachets doivent être étiquetés avec soin en indiquant le nom de l’espèce et la date de la récolte (et éventuellement, le nom du donateur) ; préparer et étiqueter le sachet avant d’y introduire les graines pour ne pas les écraser.
• les sachets sont alors conservés dans des boîtes hermétiques au réfrigérateur
• certains les conservent au congélateur (-18°C)

5. durée de vie :

• les graines mises au réfrigérateur peuvent se conserver 4 ou 5 ans, voire plus, tout en sachant que leur pouvoir germinatif diminue un peu chaque année.
• celles conservées au congélateur gardent plus longtemps leur pouvoir germinatif

6.  liste sur le site de l’Afabego :

• la liste des graines proposées dans la banque de graines du site de l’Afabego est remise à jour dès que certaines sont épuisées ou au contraire, quand les graines de nouvelles espèces sont données
• la date de la dernière mise à jour du stock est toujours indiquée

7.  achat réservé aux adhérents,

• la commande de graines est réservée aux membres de l’Afabego à jour de leur cotisation
• un bon de commande peut être téléchargé sur le site
• il est demandé une participation de 1,80 euro par sachet de graines commandé.

8. et ensuite ?

• pour les semis, se reporter au guide de culture
• les donateurs apprécieraient beaucoup que les acheteurs donnent des nouvelles de leurs semis, de leurs réussites comme de leurs échecs.