Begonia ‘Platanifolia’

 

La plante illustrée et décrite ici n’est peut-être pas le véritable Begonia platanifolia. En effet, toutes les descriptions parlent de fleurs blanches y compris dans les variations présentées par Charles Chevalier en 1938. Cultivée sous ce nom dans un grand nombre de collections françaises, il s’agit maintenant plus d’une appellation traditionnelle que d’une identité botanique. Il s’agit probablement d’un très vieil hybride, peut-être le croisement de Begonia aconitifolia et Begonia corallina.

 

Aspect

Plante vigoureuse, elle s’érige rapidement. Les feuilles sont larges (environ 20cm x 15cm), brunes à l’état juvénile, vertes après, toujours chargées de nombreuses macules argentées. Fleurs roses peu nombreuses, les mâles s’ouvrent bien, les fleurs femelles sont plus grosses. Les tépales sont toujours un peu ondulants sur les bords. Un renflement basal évoque les semi-tubéreux africains.

 

Culture

Comme pour toutes les plantes de ce groupe, l’eau et surtout son excès sont les pires ennemis. Le repos hivernal encore très marqué s’accompagne malheureusement de la floraison. Attention à l’arrosage !

 

Multiplication

Plus ou moins facile par bouture de tête. Bien laisser sécher la plaie de coupe avant de planter. Tremper éventuellement dans une solution d’hormones de bouturage.

 

Photos