Begonia luxurians

 

Scheidweiler 1848
Brésil
Section Scheidweileria

 

Ce bégonia au feuillage exceptionnel fut découvert au Brésil en 1848 par DE JONGHE qui le ramena en Europe, à Bruxelles.

Cette espèce a largement été utilisée pour l’obtention d’hybrides comme Begonia ‘Benitochiba’ (B. ‘Filigree’ x B. luxurians), Begonia ‘Mrs. Fred T. Scripps’ (B. scharffiana x B. luxurians) et Begonia ‘Lee’s Luxurians’ mais aussi Begonia ‘Paul Hernandez’ (B. luxurians x B. gehrtii).

 

Description
Ce bégonia buissonnant peut atteindre de 50 à 80 cm, voire bien plus en conditions optimales. Les feuilles, de 20 à 30 cm de diamètre, sont remarquables : digitées, palmées, légèrement pubescentes. Cela le fait ressembler à un palmier et a fait son attractivité. Elles sont vert vif dessus et vert plus clair à l’envers. Les tiges sont épaisses et noueuses. Les petites fleurs abondantes sont blanches. La floraison a lieu au printemps et en été.

 

Culture
Il aime la chaleur, la lumière, les arrosages réguliers mais aussi les pots larges et peu profonds. Il est très sensible aux excès tant au niveau de l’excès d’arrosage qu’au manque d’eau. Il reste donc de culture délicate. La taille aussi est assez fastidieuse.

 

Multiplication
Choisir, au printemps ou au début de l’été, des boutures de têtes en ne gardant qu’une feuille réduite de moitié pour éviter l’évapotranspiration. Bouturer à l’étouffée sans trop d’humidité. Le semis reste la méthode la plus simple pour multiplier cette plante.

 

Photos